Que ce soit pour donner une belle silhouette à un arbre ou pour simplement couper les branches débordantes chez le voisin, l’élagage reste une activité complexe et dangereuse. Pour la mener à bien et en toute sécurité, le professionnel comme l’amateur doit se munir des outils adéquats. Et cela commence par le choix d’une bonne tronçonneuse d’élagage.

Mais ce choix est loin d’être aisé parce qu’on se retrouve vite perdu face à l’immense variété de tronçonneuses d’élagage existantes. Si vous êtes aussi confronté à cette difficulté, alors cet article est fait pour vous. Il contient tout ce qu’il faut savoir sur les tronçonneuses d’élagage afin d’éclairer votre choix selon vos besoins.

Qu’est-ce qu’une tronçonneuse d’élagage ?

La tronçonneuse est un appareil motorisé servant pour les activités de bûcheronnage, à savoir: la coupe de bois, l’élagage, l’abattage d’arbre, ou encore l’ébranchage. Cependant, il existe plusieurs variantes ayant chacune leur utilité pour un usage spécifique. C’est le cas de la tronçonneuse d’élagage.

tronçonneuse élagueuse Stihl

La tronçonneuse d’élagage est un outil conçu spécialement pour la coupe des branches d’arbre. On l’utilise souvent dans les jardins. C’est une machine légère pouvant être tenue avec une seule main. Elle possède également une chaîne particulière favorisant la cicatrisation rapide des arbres. Pour un non-professionnel, il peut être difficile de distinguer physiquement la tronçonneuse élagueuse des autres types de tronçonneuses.

Quelle est la différence entre une tronçonneuse simple, une tronçonneuse d’élagage et une élagueuse ?

Parmi tous les outils utilisés pour la coupe du bois, la tronçonneuse, la tronçonneuse d’élagage et l’élagueuse sont les trois qui prêtent le plus à confusion. Du point de vue morphologique, la tronçonneuse et la tronçonneuse d’élagage sont très similaires. Cependant, quelques petits détails techniques les différencient.

La tronçonneuse

C’est une machine motorisée et utilisée par les bûcherons pour l’abattage des arbres. Elle possède un moteur thermique ou électrique, une chaîne dentée enroulée autour d’un support appelé « guide-chaîne ». Elle est principalement utilisée pour abattre les arbres, pour couper les bois de chauffage et pour le dégagement de forêt.

La tronçonneuse d’élagage

Semblable à une simple tronçonneuse, elle se différencie d’un point de vue utilitaire. Contrairement à un modèle classique, la tronçonneuse d’élagage est légère et très maniable. En effet, elle doit pouvoir être tenue d’une seule main pour permettre au grimpeur-élagueur de se maintenir en équilibre sur une branche avec son autre main. La tronçonneuse d’élagage convient pour les travaux d’élagage domestique.

L’élagueuse

Encore appelé perche élagueuse, elle est morphologiquement différente de la tronçonneuse d’élagage. La confusion au niveau des deux appareils vient de leur fonction. Alors que pour utiliser la tronçonneuse d’élagage, il faut nécessairement grimper à l’arbre, la perche élagueuse permet de rester au sol pour couper les branches. Elle est souvent utilisée pour élaguer les arbres de grande taille.

Quels sont les différents types de tronçonneuse d’élagage ?

La tronçonneuse élagueuse elle-même peut être classée en trois catégories : la tronçonneuse d’élagage à moteur électrique, la tronçonneuse d’élagage à moteur thermique et la tronçonneuse d’élagage à batterie. Afin de choisir le modèle de tronçonneuse élagueuse le plus adapté à ses besoins, il est indispensable de connaître les caractéristiques de chacun d’eux.

tronçonneuse élagueuse Dolmar
  • La tronçonneuse d’élagage électrique : elle est légère et très maniable. C’est l’outil idéal pour les travaux d’élagage domestique. Ce modèle électrique consomme relativement peu d’énergie et ne fait pas beaucoup de bruit. Néanmoins, cet appareil a besoin de rester branché sur secteur, ce qui réduit son indépendance.
  • La tronçonneuse d’élagage thermique : ce type de d’appareil fonctionne grâce à un moteur à essence. La tronçonneuse d’élagage thermique est beaucoup plus puissante que la tronçonneuse élagueuse électrique. Elle est donc utilisée pour des travaux intensifs. Son autre avantage est son autonomie et sa transportabilité. En effet, contrairement au modèle à moteur électrique, celle-ci n’a pas besoin d’être branchée à une source d’énergie extérieure. Par contre, la tronçonneuse d’élagage à moteur thermique est plus lourde que celle à moteur électrique. Elle est de ce fait difficilement maniable et donc recommandée pour une utilisation professionnelle. Bien que ce soit une tronçonneuse assez bruyante, elle est plus adaptée pour la coupe des grosses branches.
  • Tronçonneuse d’élagage à batterie : ce modèle est beaucoup plus léger et plus maniable qu’une tronçonneuse élagueuse électrique filaire. De plus, c’est la moins bruyante des deux autres modèles présenté précédemment. Il est aussi le modèle de tronçonneuse d’élagage le moins puissant. Par conséquent, c’est l’outil parfait pour les travaux d’élagage très ponctuels. Cependant, tout comme la tronçonneuse d’élagage thermique, elle est autonome. Enfin, la tronçonneuse d’élagage à batterie est conseillée pour un usage strictement domestique.

Comment choisir une tronçonneuse d’élagage ?

Bien que le choix d’une tronçonneuse d’élagage passe par le choix du modèle de tronçonneuse le mieux adapté aux travaux à réaliser, ce n’est pas le seul critère à prendre en compte. En effet, pour un même modèle de tronçonneuse d’élagage, on peut trouver sur le marché différentes variantes.

Ainsi, pour faire un choix optimal, il faut aussi tenir compte de la qualité de certaines pièces maîtresses de l’outil. On parle notamment du guide-chaîne, de la chaîne et de la poignée.

Le guide-chaîne : le guide-chaîne est le support autour duquel tourne la chaîne lorsque le moteur de tronçonneuse est en marche. Son rôle est de maintenir et d’encadrer la chaîne dans son mouvement. La longueur du guide-chaîne est l’indicateur de la puissance et de coupe d’une tronçonneuse d’élagage. En effet, plus le guide-chaîne est long et plus l’appareil sera capable de couper des branches de grands diamètres. Ainsi, si vous prévoyez d’utiliser votre tronçonneuse pour l’élagage des arbres peu robustes, il ne sera pas nécessaire d’investir dans une tronçonneuse disposant d’un guide-chaîne long.

Le système de graissage : la chaîne d’une tronçonneuse d’élagage est elle-même un assemblage de plusieurs pièces telles que, les maillons entraîneurs, les limitateurs de profondeur, les gouges de coupe et les pièces de liaison. Ces pièces, étant liées entre elles et mobiles, il est important que la tronçonneuse d’élagage possède un système de graissage efficace. Les meilleures tronçonneuses d’élagage disposent d’un système de lubrification permettant de régler le débit de l’huile selon la dureté du bois à couper. Il est aussi indispensable que la machine dispose d’un indicateur de niveau du lubrifiant restant dans le réservoir à huile.

Les poignées : certaines tronçonneuses d’élagage possèdent deux poignées. Ce qui permet de les tenir avec deux mains quand on en a besoin. De plus, la poignée-avant est importante, car c’est sur elle que se trouve le dispositif de protection en cas de rebond de la chaîne. Il est préférable de choisir un outil muni de deux poignées, car elle offrira plus en maniabilité lors des travaux.

Comment entretenir sa tronçonneuse d’élagage ?

tronçonneuse élagueuse Echo

Les tronçonneuses d’élagages, comme tout équipement mécanique, nécessitent un entretien régulier. Non seulement, c’est une question de commodité, mais cela est aussi une question de sécurité. Parmi les trois modèles de tronçonneuses d’élagage existants, la machine à moteur thermique est celle qui a le plus besoin de maintenance. Voici quelques étapes pour assurer la maintenance de son appareil:

Nettoyez et affûtez la chaîne : au fil du temps, avec une utilisation continue, la chaîne finit par s’émousser. Et pour l’affûter, il vous suffit de la fixer à un étau de sorte à la maintenir en place. Après l’affûtage, nettoyez correctement la chaîne et lubrifiez-la avec de l’huile.

Nettoyez le Carburateur : avec le temps, des impuretés peuvent s’accumuler sur la surface du carburateur, bloquant alors le passage du carburant. Pour éliminer ces saletés, vous pouvez pulvériser le carburateur à l’aide d’un spray nettoyant.

Vérifier le lubrifiant : assurez-vous avant chaque utilisation, du bon fonctionnement du système de graissage de la chaîne. Et vérifier s’il y a assez de lubrifiant dans le réservoir à huile.

Vérifiez la bougie d’allumage : la bougie d’allumage est un composant essentiel pour le fonctionnement de toute tronçonneuse thermique. Elle a donc besoin d’un nettoyage et d’un entretien régulier. Une connexion desserrée entre la borne de la bougie et le fil connecteur, pourrait provoquer un court-circuit et enflammer la machine. Pour éviter tout risque d’incendie et de blessure, il est recommandé de vérifier régulièrement le système de connexion de la bougie.

Nettoyer les filtres à air : les filtres à air doivent être nettoyés ou même remplacés une fois qu’ils sont obstrués. L’efficacité de l’appareil dépend aussi de l’entrée d’air dans le moteur. En fait, lorsque les filtres à air sont bouchés par des impuretés, le moteur surchauffe. Vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse ou tout autre liquide de nettoyage doux pour laver les filtres métalliques. Tandis que les filtres en papier doivent être changés.

Ranger votre tronçonneuse dans un endroit adéquat : si vous ne prévoyez pas d’utiliser votre machine pendant plus d’un mois, assurez-vous de la ranger dans un endroit où la poussière et la saleté ne risquent pas de s’accumuler sur votre appareil. Il faut la ranger dans un endroit sec afin d’éviter que la rouille se forme sur la chaîne.

Avant de la ranger pour un long moment (plusieurs mois), assurez-vous de vider le réservoir de carburant et de retirer la chaîne. Mettez la chaîne dans un récipient couvert et rempli d’huile pour la protéger de la rouille.

Conclusion

La tronçonneuse  d’élagage est un outil indispensable pour réaliser les travaux d’entretien de votre jardin. De nombreux critères sont à prendre en compte lors de votre choix. À savoir le type de moteur et la longueur du guide de chaîne.

De nombreuses marques propose ce type d’outil. Vous avez les fabricants suivants : GT Garden, Oregon, Stihl, Makita ou Husqvarna.