Le mélange pour tronçonneuse, aussi appelé mélange deux temps, est un composé qui rassemble à la fois le carburant et le lubrifiant du moteur. En effet, le moteur deux temps d’une tronçonneuse ne présente pas de carter. Or, il est essentiel que la lubrification se fasse, d’où la présence d’huile dans le carburant.

Notre recommandation de produit

Le mélange pour tronçonneuse, c’est quoi ?

Le mélange deux temps est donc composé à la fois d’huile et de carburant essence. Dans la plupart des cas, vous constaterez que la proportion de ce mélange sera indiquée via une des deux méthodes suivantes :

  • La méthode de la proportion. Dans ce cas de figure, on indique quelle quantité de carburant est nécessaire pour une unité d’huile. Cela prend la forme « carburant : huile ». Ainsi, un mélange 30 : 1 indiquera qu’il faut 30 ml d’essence pour 1 ml d’huile.
  • La méthode du pourcentage. Dans ce cas, on indique le volume d’huile incorporé dans le carburant sous forme de pourcentage. Par exemple, un mélange deux temps à 3 % signifie que pour 100 ml d’essence, 3 ml d’huile ont été ajoutés au mélange.

Quand on parle de mélange pour tronçonneuse, on rencontre deux écoles : le fait-maison et le commercial. Ce dernier est un mélange deux temps déjà tout prêt, produit par différents fabricants dont les grands constructeurs de tronçonneuses. Mais il est également possible de réaliser son propre mélange pour tronçonneuse où, contre un peu de qualité, le prix au litre reçoit une belle ristourne.

Comment faire son mélange pour tronçonneuse ?

Si composer son propre mélange pour tronçonneuse présente un intérêt économique plutôt intéressant, sa réalisation doit être faite dans le plus strict respect des mesures de sécurité. Préparez donc la zone sur laquelle vous allez travailler afin qu’elle ne présente aucun risque et soit bien aérée.

Quels composants pour faire un mélange tronçonneuse ?

Pour réaliser votre mélange deux temps, vous aurez, au minimum, besoin de ces quatre éléments :

  • Un bidon pour réceptionner et stocker le mélange deux temps. Ne mélangez jamais directement les composants dans le réservoir de la tronçonneuse.
  • Un verre doseur, ustensile carrément indispensable pour effectuer correctement votre mélange.
  • Du carburant. N’utilisez que de l’essence Sans Plomb (SP) 95 (E5) ! Éventuellement la version Sans Plomb 95 (E10) si vraiment vous n’avez pas le choix, mais nous vous le déconseillons car son instabilité ne lui permettra pas une bonne conservation sur la durée.
    Tous les autres carburants sont à proscrire au risque de causer des dommages irréversibles au moteur de votre tronçonneuse.
  • De l’huile spéciale pour moteur 2 temps. Veillez bien à n’utiliser que de l’huile pour moteur deux temps. On distingue deux origines d’huile : minérale et synthétique. Si l’huile minérale a l’avantage d’être moins chère, elle est également moins performante à cause d’une qualité qui se détériore rapidement. De l’autre côté, l’huile synthétique possède un prix plus élevé mais la qualité est directement proportionnelle à ce surcoût. Avec une grande résistance aux variations de température et une meilleure viscosité, elle reste une référence en la matière.

Une fois en possession de tout ceci, vous allez pouvoir procéder à la réalisation de votre mélange.

Quelles sont les proportions d’un mélange deux temps ?

Vous disposez maintenant de tous les éléments nécessaires, mais ne savez pas dans quelle proportion vous devez les mélanger ? Ces informations figurent normalement sur la notice du constructeur fournie avec votre tronçonneuse thermique. Elle peut être exprimée sous une des deux formes indiquées plus haut dans l’article.

Cependant, si pour une raison ou une autre vous ne parveniez pas à identifier les proportions nécessaires, ne procédez pas au mélange ! Chaque tronçonneuse possède des caractéristiques propres et un besoin spécifique. En mélangeant à la louche, vous pourriez provoquer la destruction du moteur et potentiellement compromettre votre sécurité par la même occasion.

En l’absence de cette information, deux solutions s’ouvrent à vous et vous pouvez :

  • Contacter directement le constructeur de votre tronçonneuse. Celui-ci doit obligatoirement vous fournir cette information.
  • Vérifier quels sont les carburants du commerce qui correspondent à votre modèle de tronçonneuse et regarder les proportions qui figurent sur son étiquette.

Une nouvelle fois : ne mettez pas un mélange au hasard dans votre tronçonneuse.

Conservation du mélange pour tronçonneuse « maison »

Inutile de préparer votre mélange deux temps une saison pour l’autre ou d’en faire des quantités astronomiques : ce carburant lubrifié ne tiendra pas plus de 3 mois dans les meilleures conditions de stockage. Encore moins si vous avez utilisé la version E10 de la SP 95.

Passé ce délai, le composé se dégrade et peut endommager le moteur. Cela vaut également pour le carburant laissé dans le moteur après l’utilisation de votre tronçonneuse…

Éventuellement, l’utilisation de certains stabilisants du commerce peut augmenter la durée de vie de votre mélange deux temps, mais cela réduit d’autant plus l’intérêt économique de la manœuvre.

Le mélange pour tronçonneuse tout prêt

Vous trouverez sans peine une pléthore de mélanges pour tronçonneuses prêts à l’emploi. Si ces produits possèdent un prix plus élevé, la qualité qu’ils vous promettent est également plus élevée que celle d’un mélange maison.

Cet avantage vient de l’essence utilisée dans le mélange qui est d’une qualité bien plus élevée que la Sans Plomb 95 que vous irez chercher par vos propres moyens. Elle donne lieu à une meilleure combustion au sein du moteur et donc de meilleures performances : plus de puissance, moins de bruit et surtout moins de fumées toxiques.

Le composé augmente donc la durée de vie de votre appareil tout en étant moins polluant. Mais ce n’est pas tout : ce mélange deux temps commercial est également beaucoup plus stable et se conserve jusqu’à 5 ans après avoir été ouvert. Ce qui en fait une meilleure option pour les particuliers n’ayant pas une utilisation régulière et intensive de leur tronçonneuse.

Notre recommandation de produit

Conclusion

Maintenant que vous avez eu un bon aperçu de ce qu’était le mélange pour tronçonneuse, que ce soit sa composition ou les différentes manières de s’en procurer, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

Pour une utilisation intensive et régulière, créer votre propre mélange peut avoir un intérêt économique, pour peu que vous puissiez vous procurer du carburant et de l’huile deux temps de bonne qualité.

En d’autres cas, nous vous recommandons d’utiliser les mélanges deux temps fournis dans le commerce et possédant des qualités qu’il vous sera impossible d’atteindre avec un mélange maison.